GAUFF Stiftung

Participer de tout cœur

La Fondation GAUFF existe grâce à l’intervention de ses volontaires. Leur engagement crée les conditions préalables pour une utilisation des donations avec un but précis et pour une mise en pratique optimale des projets.

La fondation et ses activités bénéficient, entre autres, du soutien des personnes suivantes :

Patrick Charlot vit depuis plus de 30 ans au Gabon et dispose donc de connaissances approfondies du pays et de ses habitants Le directeur général de la succursale de GAUFF à Libreville s’engage surtout dans des projets et des initiatives qui contribuent à l’amélioration des structures sociales du pays.

Petra Eckert est responsable pour toute la comptabilité de la Fondation GAUFF. De plus, elle s’est distinguée par l’organisation de collectes – comme p.ex. lors de la fête de Noël – et veille avec grand engagement personnel à ce que tous les dons en nature soient reçus par leurs destinataires en Afrique.

M. Markus Elbert est le Directeur du Projet d’alimentation en eau « PALUB I » de GAUFF à Lubango, la capitale de la province Huíla. Pour la Fondation GAUFF, il est en charge entre autres de l’installation d’un nouveau système de distribution d’eau dans la municipalité de Toco, située à environ 30 kilomètres de Lubango. D’autres projets de la Fondation GAUFF sont actuellement prévus dans la région de Lubango.

Yvette Emma Mouandza est avocat à Libreville. Grâce à ses contacts dans le milieu juridique et son précieux soutien, nous pouvons apporter une aide bien plus rapide et plus efficace aux adolescents.

Emmanuel Mugamba, le directeur général de Gauff Consultants Uganda (en abrégé : GCU) à Kampala depuis de nombreuses années, met ses contacts et son savoir à la disposition de la fondation pour tous ses projets en Ouganda.

M. Anton Schauer-Grasch a été promu directeur de la succursale de GAUFF Engineering à Luanda, capitale d’Angola. Pour la fondation GAUFF, il a participé, entre autres, à la réalisation de l’alimentation en eau potable pour la commune de Toco, situé dans la province d’Huila, ainsi qu’à l’achèvement des travaux de construction du foyer d’enfants de Uige. De plus, il s’engage activement pour les nouveaux projets de la fondation dans les provinces angolaises Huíla et Benguela.